Navigation

Le rayonnement électromagnétique (REM)

    Parmi les nombreuses propriétés des ondes électromagnétiques, certaines sont fondamentales pour la compréhension des principes de base de la télédétection. Ainsi, lorsque l’énergie électromagnétique est incidente sur un objet donné à la surface de la Terre, trois interactions fondamentales de l’énergie avec l’objet sont possibles : la réflexion, l’absorption et la transmission. 

    Le spectre électromagnétique est le résultat de la décomposition du rayonnement électromagnétique en ses fréquences constituantes. Ainsi, lorsque la lumière passe à travers un prisme, elle se décompose en plusieurs couleurs constituantes (principe de l'arc-en-ciel). Si on applique cette division en fréquences constituantes à l'ensemble du rayonnement électromagnétique, on obtient le spectre électromagnétique complet. Les longueurs d'ondes vont alors de quelques nanomètres à plusieurs milliers de kilomètres. Ainsi les ondes électromagnétiques interagissent avec les objets au sol.

     Un objet donné absorbe et réfléchit différentes longueurs d’ondes d’une façon spécifique. Si deux objets différents ont des propriétés de réflexion différentes, nous pouvons les séparer en mesurant la radiation réfléchie dans la longueur d’onde appropriée.

    Le terme de réflectance est utilisé pour le rayonnement électromagnétique lorsque celui-ci est compris entre 0,36 et 3 µm. C’est à dire du visible (0,36 à 0,72 µm) au moyen  infrarouge en passant par le proche infrarouge. Dans les domaines de l’infrarouge lointain, on parlera plus volontiers de Température de brillance.
  
Share

Post A Comment: